On vole gratis au Charmant-Som

La Famax (association douteuse)

Ma petite voisine Clara de Villette a eu la riche idée d' »offrir » (rien que le mot m’amuse) un vol biplace à un ami pour ses 18 ans de la part de « LA FAMAX ».

Et voila Samuel qui débarque avec son billet offert en bon et dû forme.

On sort le grand jeu

Seb m’accompagne pour 3 vols mémoriaux. Le premier à Aiguebelette, le deuxième au Banchet (même pas peur) et enfin le lendemain le grand saut du Charmant-Som

Reportage de Samuel

Comme on est aussi incompétent en vidéo qu’en pilotage, seul Samuel a réalisé un reportage sur son dernier vol au Charmant-Som.  Action !

Tout est bien qui finit bien

Encore une bien belle histoire qui finit à la bière …

L’eau du lac trop chaude

Tout a commencé dans la navette en montant à Aiguebelette ; comme on n’est jamais content, on se plaint de la chaleur et de la température du lac qui est trop chaude … et dire qu’on pourrait être au boulot !!!  David propose donc d’aller poser à Pont en Royans pour faire trempette dans la Bourne qui est plus fraiche.

Et Bin, pour une fois, on a fait ce qui avait été annoncé ; Trempette dans la Bourne.

Déco à 16h00, atterrissage à 20h00, 94Km.

Qu’est ce que la bière était bonne à Pont en Royans !!! la meilleure depuis bien longtemps.

L aventure en vidéo, monte le son !!!!

 

PIOUPIOU du Banchet

L’équipe Engineering Technical of Wind(ou Wine) de Bande a fait le déplacement jusqu’au Banchet pour réparer le pioupiou local.

En effet celui ci indique du Nord depuis 2 mois, on a décidé d’agir :

Une équipe motivée qui n’a pas peur de se fatiguer

Du travail de Haute Voltige

De la précision

 

Du Travail d’équipe

 

 

De la réflexion

Du Stress aussi

De la concentration of course

Et du rire !!!!

Enfin bref tout ça pour dire qu’on n’a rien pu faire !!! Mais robert est sur le coup… on y retournera pour le remonter.

 

La grande vadrouille de Coin Coin

Comme certains d’entre vous ont pu l’entendre sur les fréquences FFVL, CoinCoin a été porté disparu ce Samedi 28 Juillet 2018. (date à jamais gravé dans l’histoire de l’aventurier)…

Alors que je m’apprêtais à décoller sur le Déco d’aiguebelette, 2 minutes d’inattention à peine ont suffi pour que CoinCoin prenne la fuite.

L’ayant désespérément cherché pendant mon vol de 14 minutes, Je posa à la limite du hors terrain voulant le faire revenir au plus vite.

A ma grande surprise il était là ! il avait pris la fuite à bord d’ une Navette du club local et m’attendait paisiblement…

N’étant pas dupe, j’ai tout de suite su décrypter la subtilité de son message…

En effet, depuis quelque temps, il ressent un profond manque de liberté et a besoin de changer d’air …

Nous entamions donc notre périple direction la Maurienne

CoinCoin en pleine admiration face aux Aiguilles d’Arves, avant un arrêt obligatoire au mytique spot du Col du Glandon !!! avec des conditions dantesques sur place et pas un chat à l’horizon…

Pas de chat effectivement… mais un petit Agneau à peine sortit du ventre de sa mère voulant faire connaissance avec CoinCoin

CoinCoin a décidément beaucoup de chance !!!

Il commence à se faire tard et malgrès des conditions encore parfaites le nouvel amis de CoinCoin commence à fatiguer… Il est temps d’aller se coucher 

Malheureusement il ne reverra pas son nouvel ami d’ici tôt. Les rumeurs vont aussi vite que le Nord à Bandes…

On entend déjà parler d’une passation alors qu’il commençait à peine se plaire dans cette nouvelle contrée…

L’aventure touche à sa fin et malgré tout, CoinCoin à pu assouvir ses envies de libertés.